La politique c’est compliqué, hein !

(One-man show citoyen)

La politique vue par Marcel, cela fait du bien. Marcel est un manutentionnaire bon à tout et bon à rien. Il nous décrypte la politique avec son regard rempli du bon sens populaire, sa tendresse et ses coups de gueule. Vu de chez lui, à travers ses mots, ses contradictions, ses oppositions et ses tares, la politique est une gigantesque farce et on peut rire des turpitudes de notre époque.

 

 

Au passage, il va malmener nos petites manies, nos concessions, nos incohérences face à ce vaste sujet. Alors on rit, on s’étonne, on s’émeut. Une parole citoyenne délivrée avec beaucoup de franc-parler, de second degré et d’humanité…

 

 

« Un spectacle dynamique, pertinent et plein d’humour, qui fait du bien dans notre époque un peu morose. » – Françoise une spectatrice.

En automne 2018, j’ai fait deux mois de résidence à Méricourt, dans le bassin minier du Nord de la France. J’ai sillonné la ville et interviewé un panel de citoyens : des jeunes, des anciens, des responsables associatifs, des chefs d’entreprise, un médecin, une coiffeuse, des barmans… En tout 22 interviews ont été enregistrées, et cela représente plus de quarante heures de discussions.

 

 

De toutes ces paroles, après trois mois d’écriture et trois mois de répétition, un nouveau spectacle est né : « Au pied du bossu ». Dans ce seul en scène, je joue plusieurs personnages issus de ces entretiens.

 

 

J’ai gardé cette même base d’interviews pour « La politique c’est compliqué, hein ! » en la confrontant au discours quotidien de nos politiques, j’ai créé un seul personnage, une sorte de « vox populi » qui dialogue avec son entourage.

 

 

Avec une écriture proche du stand up mixée à un personnage très théâtral, on obtient un mélange singulier.

 

 

Non seulement cela permet à tous les publics de s’identifier au personnage – on connaît tous un Marcel, c’est notre voisin, notre cousin... – mais en plus on a une liberté de ton, de sujet.

 

 

Tout cela permet de rentrer dans son univers et d’aborder la politique sans langue de bois, et cela fait du bien. De l’éducation populaire par l’humour. Parce que Marcel, même s’il aborde des sujets sérieux, n’est pas là pour se prendre au sérieux, mais bien en quête de bons mots pour faire rire son auditoire.

A déjà joué à : Bourges,Saintes, Montreuil-Bellay, Parthenay, Limoges,  Léguillac des cercles,  Montauban, Mouret, Bézier,  Aix en Provence, Saillans,  Saint Eulalie, Chambéry, Chevilly la rue, Orléans, Bar le duc, Metz, Verdun, Val de Briey, Saulnes, Charleville Mézières, Saint Dié des Vosges